Pourquoi le temps réel révolutionne la relation client ?

En misant sur le moment opportun pour délivrer un message de marque et ainsi garantir son impact sur des personnes cibles, Notify fait bouger les lignes du marketing digital… et s’envoler les taux de conversion !

La priorité absolue de l’acquisition de trafic a été, jusqu’à présent, de connecter une marque à une cible, en s’assurant que le message arrive bien jusqu’au client
potentiel. Mais en se concentrant sur le « quoi à qui », cette stratégie traditionnelle fait l’impasse sur une question pourtant essentielle en terme de conversion : quand ?

L’engagement : une question de moment

Et en effet : pourquoi consacrer tant d’efforts et de budget à des campagnes si c’est pour ignorer la réception par la cible ? Saturé d’offres, à toute heure et sur
tous les supports, le consommateur devient imperméable aux sollicitations. D’autant que, noyé dans la masse des offres promotionnelles et autres newsletters, le message envoyé de manière automatique, à heure fixe, a toutes les chances de passer complètement inaperçu. Les marques s’adressent donc à quelqu’un… qui n’est pas là ! On a fait mieux en matière d’efficacité…

Car l’engagement est aussi, et de plus en plus, une question de moment. En connectant la marque et la cible au moment où cette dernière est active, et donc réceptive, Notify fait du temps réel le facteur clé de la transformation dans la relation client. Elle s’appuie pour cela sur une technologie de pointe, fruit de 5 ans de R&D, conçue par les équipes pluridisciplinaires de Notify, et orientée et évaluée au cours de programmes et de modules au sein de l’Université d’Harvard. Une référence, donc, qui se décline sur l’ensemble des outils marketing d’acquisition et des supports.

Enrichir la relation client

Mettre le temps réel au cœur de la relation client est aussi une façon de l’enrichir. D’une part en proposant, au moment adéquat – celui où la cible est connectée -,
un parcours client fluide à une cible déjà identifiée comme éligible à un contenu. D’autre part en initiant un dialogue beaucoup plus fin et pertinent entre la marque et la cible : une newsletter de masse est ainsi remplacée par un mail transactionnel, qui accompagne le consommateur de manière personnalisée dans son exploration de la marque.

Enfin, en croisant le moment et le lieu, grâce à la géolocalisation, le temps réel permet d’engager le consommateur sur un acte d’achat, par exemple en fonction de sa proximité avec un lieu de vente.

Redonner de la valeur aux bases de données

Autre bénéfice : redonner de la valeur aux bases de données clients en réactivant des contacts inactifs, et donc considérés comme définitivement invalides.
Sollicités au bon moment, ceux-ci réagissent positivement aux messages de la marque et redeviennent actifs. La segmentation actifs/inactifs n’est donc plus définitive, et les marques redécouvrent le potentiel insoupçonné de leur base clients.

Un facteur déterminant de conversion

Les applications du temps réel sont donc nombreuses, démultipliant l’acquisition, l’engagement et la fidélisation. Une chose est sûre : en terme de transformation, cette approche est déterminante, car elle permet d’augmenter de manière significative la conversion. Beautéprivee.com, leader de la beauté en ligne, a ainsi vu, grâce au temps réel, les commandes d’une population sollicitée à nouveau passer de 40 à plus de 2 500 par mois.

Ce nouveau mode d’appréhension du marketing, dans ce qu’il a de disruptif, implique donc que les décideurs ne pensent plus en termes de masse, mais de relation ciblée, et qu’ils investissent davantage la relation au consommateur, en considérant la qualité et non plus la quantité. Chaque cible devenant unique, il convient désormais de lui adresser un discours personnalisé, avec une approche haut-de- gamme. Une véritable révolution culturelle en somme…

Laissez un commentaire